Qu'est-ce que le cloud computing ?

Publié le 31 mai 2022
4 min

ordinateur-tablette-smartphone-cloud-computing

Le cloud computing, ça vous parle ? Bien sûr ! Vous avez dû en entendre parler tellement de fois. Mais en réalité, qu’est-ce que cela implique ? Bonne question ! Nous avons décidé de vous apporter toutes les informations essentielles à connaître au sujet du cloud computing. En effet, il s’agit d’un élément majeur dans la transformation digitale d’une entité. C’est une notion plus complexe qu’il n’y paraît. Mais chez Citech, on a l’art de vous simplifier la vie en vous proposant un contenu clair et concis. Notre article c’est le cloud computing pour les nuls.

 

Le cloud computing: la définition

L’informatique en nuage est le terme français (c’est bon à savoir) qui désigne le cloud computing, également appelé le cloud. Il s’agit de la dématérialisation et de l’externalisation du système informatique qui offrent à ses utilisateurs la possibilité de stocker et sauvegarder des données en ligne.

Les données sont externalisées partiellement ou entièrement vers des serveurs distants, loués à des prestataires selon deux critères principaux: le niveau de stockage et la bande passante. Ces serveurs sont sécurisés et surveillés par une tierce partie.

Les différents services du cloud computing

Rentrons dans le vif du sujet, maintenant que vous savez ce qu’est le cloud, nous vous présentons d’autres aspects.

Le cloud computing a un caractère pluriel. La principale différence repose sur la personne chargée de la gestion du système informatique: soit l’utilisateur, soit le fournisseur tiers. Voici quatre types de services:

  • Le Iaas, Infrastructure as a Service: l’ensemble du système informatique est hébergé et géré par le fournisseur tiers: le hardware (serveurs, réseaux...) ainsi que le software (logiciels, applications...). De plus, il gère la maintenance et les mises à jour.
  • Le Paas, Platform as a Service: l’utilisateur a la possibilité de créer des applications grâce à un environnement technique plus développé. L’utilisateur bénéficie d’une plus grande flexibilité qui offre une conception et une livraison d’applications plus rapides.
  • Le Saas, Software as a Service: le prestataire délivre une solution clé en main à l’utilisateur. Le système informatique est hébergé et exploité sur une interface à distance, par le fournisseur de services. Les applications logicielles sont prêtes à l’emploi et accessibles via un navigateur web et une connexion internet sécurisée. L’offre classique disponible pour le grand public est composée d’une messagerie et d’outils collaboratifs tels que Office 365 ou G-Suite.

Les différents types de cloud computing

Nos experts ont encore beaucoup à vous partager, vous n’êtes pas encore incollables sur le sujet du cloud computing. Il existe trois types de cloud.

  • Le cloud public

Il s'agit de la solution la plus utilisée, elle est efficace, économique et gérée à 100% par le fournisseur de services. Ici, le mot “public” ne veut pas dire accessible par n’importe quelle personne. Cela signifie que vos données sont stockées sur plusieurs serveurs distants qui sont à la portée des autres utilisateurs (ceux avec lesquels vous partagez l’espace cloud).

Nous employons le terme “partage” car l’infrastructure informatique que vous utilisez via le cloud public ne vous appartient pas. De ce fait, tous les clients du fournisseur de service partagent la même plateforme cloud que vous mais évidemment (et heureusement) ils n’ont pas accès à vos données personnelles.

Les principaux fournisseurs de cloud public sont très connus, on retrouve Microsoft Azure, IBM Cloud, Google Cloud, Amazon Web Services ou encore Alibaba Cloud.

  • Le cloud privé

Contrairement au premier, ici, le fournisseur de services dédie la totalité de l’infrastructure informatique à une seule entité. Par conséquent, vous disposez de serveurs privatifs sur lesquels vos données sont stockées. Vous maîtrisez l’ensemble des ressources et vous en avez le contrôle total. Deux choix s’offrent à vous: soit les serveurs sont gérés et administrés en interne par vos équipes ou dans des datacenters que le prestataire externe gère.

Le cloud privé est privilégié pour les organisations dont l’activité nécessite un haut niveau de sécurité et ainsi qu’une flexibilité importante qui permet d’adapter l’environnement cloud en fonction des besoins progressifs.

  • Le cloud hybride

Il s’agit de la fusion des deux précédents cloud, une plateforme dédiée à une entité au sein d’un environnement cloud public. De plus en plus d’entreprises optent pour le cloud hybride. Selon les besoins de l’entreprise, il est possible de basculer entre les deux types de cloud.

Conseils: prenez le temps de comparer les différents types de cloud afin de choisir celui qui répond le mieux à vos besoins et qui s’adapte parfaitement à votre structure.

Le cloud: comment et pourquoi faut-il l’utiliser ?

Il y a de nombreux avantages liés à l’utilisation du cloud. Tout d’abord, comme évoqué ci-dessus, il y a la protection des données. Les données hébergées par les serveurs sont accessibles par le biais de différents points d'accès via une connexion internet sécurisée. Chaque utilisateur dispose d’un compte personnel (identifiant et mot de passe) afin de s’y connecter.

Par ailleurs, le cloud vous permet d’avoir une structure plus mobile et flexible au sein de votre entreprise. Les données sont accessibles en temps réel, plusieurs collaborateurs peuvent y avoir accès simultanément ou non, le travail peut être réalisé à distance sans la crainte d’une perte de données. En effet, utiliser le cloud c’est accéder à tous vos fichiers partagés depuis n’importe quel appareil, à distance, grâce à une connexion internet.

En outre, vous bénéficiez d’une diminution de vos coûts (plus besoin de posséder des logiciels performants certes mais très onéreux) ainsi que d’un gain de temps (plus de besoin de gérer vos propres serveurs).

Cependant, le cloud computing a ses limites. En effet, il y a quelques inconvénients qu’il est important de connaître.

 

Quelles sont les limites de l’utilisation du cloud ?

Nous sommes conscients des avantages du cloud computing pour une entreprise. Cependant, il y a aussi des limites.

  • La confidentialité des données

Le fournisseur possède la main mise sur toutes vos données, il peut les utiliser à des fins commerciales par exemple. Vous devez lui accorder une totale confiance. Cependant, vous n’êtes pas à l’abri d’une attaque telle que le piratage.

De ce fait, nous vous recommandons de suivre les instructions de la CNIL afin de limiter les risques (identifier les données qui seront stockées sur le cloud, souscrire à des garanties supplémentaires pour assurer la protection des données stockées…).

  • La connexion internet

Lorsque l’on travaille avec le cloud, nous sommes dépendants car on a nécessairement besoin d’une connexion internet efficace et fluide. Cela est nécessaire afin d’accéder aux fichiers, de les modifier et de les sauvegarder à nouveau.

Cependant, il y a désormais la possibilité d’avoir un accès “hors ligne” au drive de Google par exemple.

  • Les fonctionnalités disponibles

Nous sommes d’accord sur le fait que tous les fournisseurs ne proposent pas la même qualité de services. De ce fait, certaines fonctionnalités sont gratuites mais limitées et il est demandé de payer afin de bénéficier de la version supérieure (plus de stockage, plus de fonctionnalités…).

  • Les problèmes techniques

Nous ne sommes pas à l’abri d’un problème technique, le prestataire est chargé de la maintenance et des mises à jour mais en attendant, n’ayant pas la main dessus, nous pouvons être pénalisés le temps de la réparation.

 

Oui on vous l'accorde, ça fait beaucoup ! Vous avez eu de nombreuses informations sur le sujet, présentées de manière ludique et agréable (ça vous nous l’accordez). Notre conseil est de comparer plusieurs prestataires avant de faire votre choix.

Si vous avez un projet, un besoin au sein de votre entreprise, contactez-nous, nos experts vous accompagneront avec professionnalisme pour atteindre vos objectifs!

Ce contenu vous a plu et vous a été utile ? N’hésitez pas à vous abonner à notre page LinkedIn.

Un projet ?

Faites-nous part de votre projet.

Nous sommes en mesure de vous accompagner de manière personnalisée, afin de réaliser votre projet numérique. Nos équipes sont prêtes à discuter avec vous et vous conseiller la meilleure solution pour répondre à vos attentes.
N’hésitez pas à nous contacter afin qu’un de nos Business Manager vous aide à mener à bien votre projet digital.

Contactez nous
Inscription newsletter

Restez connectés. Abonnez-vous pour recevoir les dernières news et les tendances de la TECH !